/ / /
/

Gommage visage : lequel choisir ?

Gommage visage : lequel choisir ?

Écrit par les experts Ooreka

Les produits gommant aident à éliminer naturellement les impuretés et cellules mortes de la peau du visage. De plus, ils affinent le grain de peau, le rendent plus lisse, plus doux et net. Résultat, un teint frais et lumineux.

Toutefois, afin de bénéficier de ces avantages, il est très important de choisir un gommage adapté à son type de peau, et surtout de ne pas en abuser. Explications.

Principe d'un gommage

Le gommage du visage est un geste important :

  • En effet, les cellules de l'épiderme se renouvellent régulièrement et migrent vers la surface de la peau.
  • Si on les laisse s'accumuler, le teint devient gris, terne et manque d'éclat. La peau étouffe.
  • En éliminant ces cellules mortes, le gommage du visage permet :
    • de désincruster les pores de la peau ;
    • de favoriser la pénétration et l'assimilation des produits utilisés après le gommage, tels que les masques ou crèmes hydratantes ;
    • d'activer la circulation sanguine et la régénération cellulaire ;
    • de réduire les rides et ridules.

Bon à savoir : si vous ne laissez pas poser un masque après un gommage, il est important de bien hydrater la peau du visage, sous peine de ressentir un inconfort.

À quelle fréquence utiliser un gommage pour le visage ?

L'utilisation d'un produit gommant, quelle que soit son action, est à réaliser en fonction du type de votre peau :

  • une à deux fois par semaine pour les peaux grasses à épaisses ;
  • une fois par semaine pour les peaux normales à mixtes ;
  • une fois par semaine ou une fois tous les 15 jours pour une peau :
    • déshydratée ;
    • sèche, mais peu sensible.
  • une à deux fois par mois pour les peaux :
    • fines ;
    • sensibles ;
    • hypersensibles.

À noter : en cas de doute concernant votre type de peau, n'hésitez pas à demander conseils auprès par votre dermatologue, votre docteur ou votre pharmacien.

Différents types de gommages

Parmi les nombreux produits exfoliants proposés en grandes surfaces ou en pharmacies, on distingue les produits de gommage à action mécanique de ceux à action chimique.

Gommages à action chimique

On peut également les trouver sous le nom de gommages biologiques ou enzymatiques. Il peuvent prendre la forme :

  • d'une crème ;
  • d'un gel ;
  • d'une mousse.

En outre, ils peuvent être composés de différents principes actifs tels que :

  • des acides de fruits ;
  • des enzymes ;
  • de l'acide salicylique.

Leur action est simple, elle ne nécessite aucun besoin de frotter :

  • Les principes actifs du gommage dissolvent d'abord les cellules mortes.
  • Après un temps de pause allant de 5 à 10 minutes, le gommage se transforme en huile.
  • Les cellules mortes dissoutes sont ensuite évacuées lors du rinçage.

Bon à savoir : les gommages à action chimique ont souvent un prix plus élevé plus que les gommages à action mécanique.

Gommages à action mécanique

Il s'agit des gommages les plus fréquents sur le marché. On distingue deux types :

  • Les gommages à grains qui sont composés :
    • de grains de sable ou de silice ;
    • de graines ou noyaux de fruits broyés ;
    • plus rarement, de gros sel.
  • Les gommages à gommes :
    • Comme leur nom l'indique, ils se composent de différents types de gommes.
    • Ces gommes adhèrent aux impuretés puis les entraînent lors du retrait du gommage.

Pour les gommages à grain, l'application peut se faire à la maison :

  • Une fois appliqués sur le cou et le visage humides, les particules abrasives vont décoller les cellules de la peau morte.
  • Pour optimiser leur effet, réalisez de petits mouvements circulaires avec vos doigts.
  • Il vous suffira ensuite de rincer puis d'appliquer votre masque ou votre crème hydratante.

Les gommages à gommes, eux, sont souvent pratiqués dans les instituts de beauté :

  • Ils s'appliquent sur un visage sec, en fine couche.
  • Il convient de les laisser agir 5 à 10 minutes
  • Puis de « gomme » le produit en maintenant la peau pour prévenir le relâchement du visage.

Bon à savoir : si vous utilisez un gommage à action mécanique, évitez le contour des yeux, la peau à cet endroit étant très fine, le gommage risquerait de l'irriter.

Gommage visage : les peelings

Un peeling :

  • s'applique en fine couche ;
  • s'élimine par le biais d'un massage doux.

Le produit tombe alors en petites peluches, entraînant avec lui les impuretés et autres cellules mortes.

Bon a savoir : ces peelings, disponibles en pharmacies ou grandes surfaces ne doivent pas être confondus avec les peelings ou dermabrasions effectués par des dermatologues. Ces opérations sont plus lourdes et plus agressives pour la peau.

Adapter le gommage a son type de peau

Bien choisir son gommage en fonction de son type de peau est important et permet de ne pas épaissir ou de ne pas agresser l'épiderme, ce qui pourrait entraîner l'apparition de boutons et de points noirs :

  • Les peaux dites « normales » ont le luxe du choix :
    • Elles supportent tant les gommages à grains que ceux à action chimique.
    • Gardez cependant à l'esprit de bien hydrater la peau après le gommage.
  • Les peaux mixtes a grasses se tourneront davantage vers un gommage à grains, à raison d'une fois par semaine, pour traiter la brillance ou les imperfections.
  • Les peaux sèches et/ou sensibles ne supportent pas les gommages à grains, trop irritants :
    • Il convient alors de se tourner vers un gommage chimique.
    • Celui-ci exfoliera la peau sans pour autant la traumatiser.
  • Les peaux masculines sont plus épaisses et ont tout intérêt à se tourner vers un gommage à grains.

Pour approfondir le sujet :

  • Il existe des gommages naturels, idéaux pour ceux et celles qui veulent prendre soin de leur peau sans abîmer l'environnement.
  • L'alimentation joue également un rôle capital dans la santé de la peau. Il est peu efficace de pratiquer des gommages si vous mangez au fast-food tous les jours !
  • Envie d'avoir bonne mine en toutes circonstances ? Suivez les conseils de notre fiche pratique téléchargeable gratuitement : Comment avoir une bonne mine ?


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
SD
safia djoumi

aromathérapeute holistique et coach en nutrition

Expert

judith arequion

formatrice en massage bien-être | espace renaitre, paris strasbourg

Expert

virginie pagnier

sophrologue, hypnothérapeute, kinésiologue, | centre de sophrologie et bien être

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !