Sommaire

La fish pédicure est une méthode de peeling de la peau en vogue depuis quelques années dans les instituts de beauté français, et qui consiste plus ou moins à vous faire jouer le rôle de buffet gratuit dans un aquarium.

Naturelle, profitable à la fois à vous et aux poissons qui se délectent de vos pieds, elle ne serait toutefois pas aussi anodine qu'elle y paraît. La fish pédicure : de quoi s'agit-il ? Et pourquoi faut-il la pratiquer avec précaution ?

En quoi consiste la fish pédicure ?

Petit rappel historique

Cette pratique de beauté existe depuis de nombreuses années en Turquie, en Asie et au Moyen-Orient. Elle est basée sur l'utilisation de poissons, en général des garra rufa, qui mangent les peaux mortes présentes au niveau des pieds et permettent ainsi l'exfoliation de la peau.

À l'origine, les garra rufa étaient utilisés pour traiter l'eczéma et le psoriasis. Ils se nourrissaient des parties de peau morte affectées et ne laissaient que la peau saine.

La fish pédicure aujourd'hui

Aujourd'hui, si vous souhaitez pratiquer la fish pédicure, vous devrez plonger vos petits pieds dodus dans un bac d'eau rempli de garra rufa pendant 15 à 30 minutes. Les petits poissons viendront se nourrir de vos peaux mortes, et vous ne craignez a priori rien, puisque leur bouche n'a pas de dent.

Les clients ressortent avec une peau très douce. Cette exfoliation a été présentée à ses débuts comme totalement naturelle et plus efficace que celle procurée par les crèmes ou par la main humaine.

Risques liés à la fish pedicure

Un rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail pointe du doigt cette pratique qui n'est encadrée par aucune réglementation sanitaire spécifique en France.

Macération

Indépendamment de l'hygiène de ses occupants, le fait de laisser ses pieds macérer dans l'eau favorise le développement de champignons, de mycoses et de verrues. Comme laisser ses pieds macérer dans l'eau est en quelque sorte le principe de base de la fish pédicure, vous voyez le problème.

Risque d'infection

Aucun cas d'infection liée à la fish pédicure n'a encore été signalé. Toutefois, il existe un risque potentiel de transmission d'agents pathogènes d'origine humaine ou animale par le biais de l'eau ou des poissons :

  • En effet, les poissons décrochent de petits bouts de peau du pieds, ceux-ci peuvent être porteurs d'infections et se retrouvent à stagner dans l'eau.
  • Et comme l'eau n'est pas changée après le passage de chaque utilisateur, les infections peuvent être transmises à un autre individu d'autant plus facilement que les pieds sont souvent sujets aux microtraumatismes (chocs, ampoules, gerçures...).

Il faut toutefois souligner que ce risque est faible pour la plupart des individus. En revanche, il est beaucoup plus important pour les personnes diabétiques, immunodéprimés, ou présentant des lésions cutanées au niveau des pieds.

Précautions à prendre pour une fish pédicure

Les risques de la fish pédicure proviennent :

  • de l'eau présente dans le bac, qui ne contient pas de désinfectant et peut ainsi être contaminée par les utilisateurs successifs, ainsi que par les poissons ;
  • des poissons et des différents usagers qui hébergent et apportent une microflore naturelle susceptible de véhiculer des micro-organismes pathogènes.

Ainsi le problème principal vient du fait que l'eau ne soit pas contrôlée et que différents usagers utilisent un même bac successivement.

L'ANSES recommande donc :

  • une information objective du public sur les risques potentiels de la fish pédicure,
  • un contrôle obligatoire de la qualité de l'eau,
  • la surveillance sanitaire des poissons,
  • la formation des professionnels.

 

Quelles alternatives à la fish pédicure ?

Tant qu'aucune législation ne viendra réguler ce milieu, mieux vaut vous rabattre sur les nombreuses crèmes gommantes et exfoliantes du commerce, qui remplissent très bien leur rôle d'adoucissant pour la peau et leur fonction de nettoyage des peaux mortes.

Plus de conseils pour prendre soin de votre peau vous-même :