Sommaire

Les enveloppements au rhassoul font partie des soins pratiqués dans les hammams et dans les spas. Ils clôturent souvent un soin comprenant un gommage au savon noir et un modelage du corps.

Quels sont les bienfaits de cette terre « lavante » à laquelle on attribue les secrets de beauté de ces femmes à la chevelure soyeuse et au teint diaphane ? Voyons ensemble.

Qu'est-ce que le rhassoul ?

Rhassoul, ou ghassoul signifie en arabe « laver ». Appelé également argile grise, ce minéral naturel et unique ne se trouve que dans les régions volcaniques du Moyen Atlas, au sud de la ville de Fez. Connu au Maghreb depuis des siècles, il fait partie des soins de beauté traditionnels des femmes marocaines.

Parfumées à l’eau de fleur d’oranger ou aux essences de jasmin, ou encore agrémentées de miel et d’huile d’argan, les recettes pour camoufler l’odeur âpre de cette argile unique au monde sont innombrables et  transmises de mère en fille.

Rhassoul : principes d’action

Utilisée comme savon et shampoing, cette véritable argile nettoyante à l’odeur âpre possède effectivement des propriétés uniques. Elle purifie la peau et lui confère éclat et douceur. Elle assainit aussi les cheveux et leur octroie souplesse et brillance.

Gorgé de sels minéraux et d’oligo-éléments et de provitamines, le rhassoul possède une grande capacité d’absorption :

  • Contrairement aux savons et aux gels nettoyants, il ne contient pas de tensio-actifs qui dissolvent les graisses et impuretés de la peau.
  • Par contre, quand il est mélangé à l’eau, au contact de la peau, il la décharge de ses excédents de sébum et de ses toxines qu’il absorbe, et lui transmet en échange des sels minéraux, des oligo-éléments et des provitamines.
  • La peau est donc à la fois detoxifiée et reminéralisée. Le film hydrolipidique, cette barrière protectrice naturelle de la peau, est complètement respecté. La peau garde souplesse et douceur, et le teint devient plus éclatant.

Enveloppements au rhassoul : applications

En spa ou en hamman, le soin est généralement précédé d’une douche ou d’un bain chaud. Ce petit plus préalable permet aux pores de se dilater, et prépare la peau d’une part à éliminer les toxines et d’autre part, à absorber les éléments constituants du soin.

On agrémente souvent ce bain d’un gommage au savon noir et au gant kessa, très dynamisant, qui élimine les cellules mortes et qui active la circulation sanguine.

Puis le soin est suivi d’un modelage du corps. On clôture par un enveloppement au rhassoul. Mélangé à l’eau, l’argile grise prend la consistance d’une mixture pâteuse que l’on étale au pinceau sur l’ensemble du corps. Après une pose de 20 minutes, elle est frottée et  minutieusement rincée. Peau de pèche garantie !

Enveloppement au rhassoul en masque purifiant

Le mélange peut être également utilisé pour le visage, en guise de masque purifiant, même si votre peau est sensible. Le rhassoul est hypoallergique et absolument pas irritant.

On peut y rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles en fonction du type de peau :

  • la camomille ou le Tilleul pour les peaux sensibles ;
  • le citron ou la rose pour les peaux normales et mixtes ;
  • la menthe ou le camphre pour les peaux à problèmes.

Soin pour cheveux

On étale la mixture sur le cuir chevelu de façon uniforme tel un shampoing bio sans mousse, qui laisse vos cheveux souples et soyeux..

Après un massage du crâne de quelques minutes, en veillant à n’oublier aucun endroit, on laisse sécher le produit une vingtaine de minutes avant de rincer abondamment à l’eau tiède.

Pour approfondir :