/ / /
/

Gommage du cuir chevelu

Gommage du cuir chevelu

Écrit par les experts Ooreka
Gommage du cuir chevelu

Le cuir chevelu contient la partie vivante des cheveux, c'est-à-dire leurs racines. C'est par là qu'ils se régénèrent, qu'ils respirent, et qu'ils reçoivent les éléments nutritifs nécessaires à leur croissance.

Mais comme tout organe vivant, le cuir chevelu élimine des cellules, des toxines, et secrète des substances. Si ce processus se fait naturellement, il se trouve parfois ralenti.

Ainsi l'hiver, ou dans les moments de fatigue, les cheveux sont plus ternes, plus secs, ils semblent se fragiliser. Il est parfois bon de l'encourager, de le stimuler. Dans ces périodes, le peeling du cuir chevelu peut être d'un grand secours. Le point.

Gommage du cuir chevelu : pour quoi faire ?

Le peeling capillaire a de multiples effets, tant sur le cuir chevelu que sur la santé du cheveu :

  • Il constitue un moyen de stimuler la régénération cellulaire au niveau du cheveu.
  • Il débarrasse également le cuir chevelu des cellules mortes, ainsi que des pellicules qui peuvent s'y accumuler, et empêcher une bonne oxygénation du cheveu.
  • Il supprime aussi le sébum, la graisse cutanée qui, lorsqu'elle est trop abondante, donne aux cheveux un aspect luisant.
  • De plus, il stimule le système sanguin, augmente l'apport d'oxygène et de nutriment au niveau de la fibre capillaire.

Le résultat, uncuir chevelu débarrassé de ses impuretés, et une chevelure revigorée, plus saine et plus brillante.

Gommage du cuir chevelu : comment s'y prendre ?

Le gommage capillaire se pratique de la même façon que le gommage cutané, mais avec les cheveux en plus :

  • Il faut d'abord laver ses cheveux sans après-shampoing, seulement pour en supprimer les déchets comme la pollution, la poussière, mais aussi l'excès de sébum et la sueur.
  • Puis, sur les cheveux humides, on sépare les cheveux en raies espacées de trois à quatre centimètres et on étale le produit.
  • Inutile d'attendre, on le frotte immédiatement, uniquement au niveau des racines, en pratiquant un massage plutôt vigoureux, pendant cinq à sept minutes. Pour n'oublier aucun endroit, il vaut mieux commencer par l'arrière de la tête, les côtés, puis progresser vers l'avant.
  • On rince ensuite abondamment avant de procéder à un second shampoing, suivi cette fois d'un soin. C'est le moment idéal pour appliquer un masque ou un sérum. Vos cheveux y seront d'autant plus réceptifs.

Quel peeling employer pour un gommage du cuir chevelu ?

Le gommage capillaire est différent du gommage du visage :

  • Alors que le gommage du visage se présente sous forme de crème compacte, le gommage capillaire se présente souvent sous forme d'huile ou de gel, ou même d'émulsion légère.
  • Les granules abrasives sont souvent plus épaisses, ou plus résistantes que celles employées dans les peelings du visage.
  • Les peelings capillaires contiennent du gros sel ou du sucre roux qui sont miscibles dans l'eau, et se nettoient facilement. Certains peelings contiennent aussi des argiles blanche ou verte, qui ont une grande capacité d'absorption.

Prix d'un gommage du cuir chevelu

Un peeling capillaire coûte entre 10 et 15 € pour 75 ml de produit, entre 15 et 20 € pour 200 ml, et entre 30 et 35 € pour 500 ml.

Vous pouvez aussi faire vous-même votre peeling capillaire en mélangeant quatre cuillères à soupe d'huile d'olive à deux cuillères à soupe de gros sel, et quelques gouttes d'huiles essentielles tonifiantes, comme le romarin, le thym, ou antioxydantes comme le citron ou le thé vert.

Elles laisseront sur les cheveux un parfum agréable.




Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !