Esthéticienne

Écrit par les experts Ooreka

De nombreuses femmes (et quelques hommes) profitent de l'expertise des esthéticiennes pour réaliser leurs soins corporels ou leurs soins du visage. Formées à ces pratiques, elles sont aussi de bons conseils en ce qui concerne les produits cosmétiques.

Esthéticienne

L'esthéticienne : une professionnelle de l'esthétique et de la beauté

L'esthéticienne est une professionnelle formée aux techniques de soins esthétiques ainsi qu'à la vente des produits cosmétiques et des parfums. Pour exercer le métier d'esthéticienne, il est nécessaire d'obtenir un diplôme d'État :

  • CAP esthétique, cosmétique, parfumerie ;
  • Bac pro esthétique, cosmétique, parfumerie ;
  • BTS esthétique, cosmétique, parfumerie option management, formation marques ou cosmétologie.

Ces diplômes se préparent en formation continue ou en contrat d'apprentissage. En complément de son diplôme d'État, l'esthéticienne se forme généralement à des techniques spécifiques en fonction de ses affinités : manucure, épilation, modelage, etc.

Les avantages de s'adresser à une esthéticienne

S'adresser à une esthéticienne, c'est bénéficier du savoir-faire d'une professionnelle :

Où trouver une esthéticienne ?

Les esthéticiennes exercent leur profession dans différents contextes :


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
caroline gerardin

bilan diététique - régimes - coaching diététique | nutritionniste - diététicienne 75014 & 75015

Nouvel expert

JM
jean luc martin

enseignant | particulier

Expert

vanessa méril-mamert

nutritionniste, créatrice culinaire | wellness nutrition

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !