Sommaire

Atténuer une cicatrice

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Une cicatrice correspond à la trace d'une lésion du derme, une fois que le tissu s'est réparé, à la suite d'une plaie accidentelle ou d'une incision chirurgicale. En fonction de son origine et du bon déroulement ou non du processus de cicatrisation et selon votre peau, la cicatrice qui demeure est plus ou moins belle.

Dans certains cas, le recours à un dermatologue, voire à un chirurgien, peut être nécessaire. Cependant, il est possible d’atténuer une cicatrice soi-même, récente ou ancienne, notamment par des massages avec des huiles végétales et des huiles essentielles, ou par l’application de gels ou pansements siliconés.

Zoom sur les différents types de cicatrices

Lors d’un processus de cicatrisation normal, les cicatrices connaissent une phase inflammatoire pendant laquelle elles gonflent et rougissent, puis une phase de maturation au bout de laquelle elles se réduisent et pâlissent. Il faut compter environ 12 à 18 mois pour qu’elles prennent leur apparence définitive.

  • Les cicatrices hypertrophiques sont des cicatrices qui se sont épaissies au cours du processus de cicatrisation, sans toutefois dépasser les bords de la plaie initiale. Avec le temps, elles finissent par pâlir et s’aplatir légèrement.
  • Les cicatrices chéloïdes sont des cicatrices très épaisses, boursouflées, rouges ou violettes, qui dépassent les bords de la plaie initiale, formant comme une excroissance. Elles n’ont aucune tendance à s’améliorer spontanément.

1. Évitez le soleil

La première règle d’or, en matière de cicatrice, est d’éviter le soleil pendant toute la période de maturation de la cicatrice, c'est-à-dire au moins un an : le soleil peut en effet provoquer une hyperpigmentation permanente de votre cicatrice.

Protégez donc votre cicatrice récente des rayons UV en la couvrant par des vêtements ou par de la crème écran total indice 50.

2. Utilisez les propriétés des huiles végétales et des huiles essentielles

Le massage d’une cicatrice se fait à l’aide d'un lubrifiant :

  • soit à l’aide d’une crème grasse : vaseline, Biafine, Homéoplasmine ;
  • soit avec des huiles végétales, additionnées ou non d’huiles essentielles.

Pour renforcer l’action du massage, certaines huiles végétales et certaines huiles essentielles se révèlent particulièrement efficaces pour améliorer les cicatrices, récentes ou anciennes.

Réalisez un mélange sur-mesure

Pour un effet en synergie, il est recommandé d’associer 2 huiles végétales (rose musquée + une autre) et 2 huiles essentielles, à choisir parmi les suivantes :

  • Huile végétale de rose musquée : cicatrisante, dépigmentante, régénératrice et exfoliante, elle améliore les cicatrices en profondeur, y compris les cicatrices hypertrophiques et les cicatrices anciennes.
  • Huile végétale de macadamia : assouplissante, régénératrice, améliore la microcirculation.
  • Huile végétale d’Argan : anti-inflammatoire et régénératrice.
  • Huile végétale de millepertuis : anti-inflammatoire et antalgique.
  • Huile essentielle de gaulthérie couchée : anti-inflammatoire, exfoliante, améliore les cicatrices hypertrophiques et chéloïdes.
  • Huile essentielle d'hélichryse italienne : cicatrisante, anti-inflammatoire, anti-hématome, améliore les cicatrices hypertrophiques et chéloïdes.
  • Huile essentielle de ciste ladanifère : régénératrice, améliore la microcirculation.
  • Huile essentielle de géranium rosat : régénératrice, améliore la microcirculation ;
  • Huile essentielle de lavande vraie : cicatrisante, anti-inflammatoire et antalgique.

Exemple de recette d'huile de massage pour atténuer les cicatrices

Vous pouvez préparer à l’avance un mélange de :

  • 15 ml d’HV de rose musquée ;
  • 10 ml d’HV de macadamia, d’Argan ou de millepertuis ;
  • 12 gouttes de chacune des HE choisies.

3. Massez vos cicatrices

Masser une cicatrice permet :

  • d’assouplir les tissus et de contrarier le processus de fibrose ;
  • de réduire les adhérences ;
  • de stimuler la micro-circulation ;
  • et d’améliorer progressivement l’aspect de la cicatrice.

Massez selon le stade de la cicatrice

  • Le massage de la cicatrice peut s’entreprendre dès que les dernières croûtes sont complètement tombées : au début, lorsque la cicatrice est sensible, commencez par de simples effleurements. Au fil des jours, mobilisez doucement la cicatrice.
  • Lorsque la cicatrice commence à blanchir ou sur une cicatrice ancienne, adoptez un massage en profondeur, en décollant bien les tissus. Pour une cicatrice en longueur (notamment une cicatrice chirurgicale), procédez par palpé-roulé :
    • Formez un pli de peau entre le pouce et les autres doigts perpendiculairement à la cicatrice (et non parallèlement car vous risqueriez de l’élargir).
    • Faites rouler ce pli entre vos doigts d'un bout à l'autre de la cicatrice.

Massez avec une grande régularité

  • Massez pendant 5 minutes 2 fois par jour.
  • Massez pendant une longue période pour obtenir des résultats : au minimum 2 ou 3 mois.

4. Utilisez des gels ou des pansements réducteurs de cicatrice, à base de silicone

Des gels et des pansements siliconés, réducteurs de cicatrices, sont en vente libre en pharmacie. Ils ont les propriétés suivantes :

  • Favorisent l’hydratation du tissu cicatriciel.
  • Minimisent la formation de cicatrices hypertrophiques et chéloïdes (surtout les pansements, qui ont un effet légèrement compressif).
  • Contribuent à assouplir et aplanir la cicatrice, y compris cicatrices hypertrophiques et chéloïdes.
  • Permettent d'atténuer sa coloration.
  • Limitent les démangeaisons et l’inconfort.
  • Agissent aussi sur les cicatrices anciennes.

Utilisation d’un gel siliconé

  • Appliquez le gel 2 fois par jour en couche très fine, sans masser.
  • Laissez sécher 5 minutes.

Utilisation d’un pansement siliconé

  • Appliquez le pansement en débordant sur la peau saine.
  • Laissez-le en place 4 heures les deux premiers jours, en augmentant progressivement la durée jusqu’à 12 heures minimum par jour.

Durée d’utilisation

Gels et pansements siliconés sont à utiliser pendant 2 à 4 mois.

5. Consultez un professionnel

Si votre ou vos cicatrices restent réellement inésthétiques après 3 mois de soins attentifs, vous pouvez consulter un dermatologue, voire un chirurgien :

  • Le dermatologue a à sa disposition des techniques telles que la dermorestauration, la dermabrasion, le peeling à l’acide trichloracétique, les injections de collagène, les injections de corticoïdes et le laser.
  • Le chirurgien peut reprendre une ancienne cicatrice chirurgicale et en surveiller l’évolution.

Matériel nécessaire pour atténuer une cicatrice

Imprimer
Huile végétale

Huile végétale

Environ 7 € les 50 mL

Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml

Vaseline

Vaseline

5 €